IDPAO sur

Info Site

Le site présente des centaines de cartes postales anciennes et photos d'époque accompagnées de leurs légendes originales et, quand c'est possible, de commentaires sur leur contexte historique ou de références littéraires sur le sujet. Vous pouvez contribuer à l'enrichissement du site en communiquant des images, des données historiques ou des connaissances vécues ou transmises.

Types de Femmes Malinkées, Toucouleurs et Bambaras (groupes femmes et enfants)

Entre intérêt ethnographique, réelle curiosité de l’autre et gout pour l’exotisme, les photos de « types », et les cartes postales qui les popularisent, sont en vogue dès la fin du XIXème  siècle. Véritable inventaire de l’altérité, elles prétendent recenser par l’image toutes les physionomies, toutes les coutumes vestimentaires et capillaires des peuples colonisées. L’engouement pour ces clichés va de pair avec l’enthousiasme suscité dans l’opinion publique par la conquête de nouveaux territoires, par l’extension de l’empire national sous d’autres latitudes. Dans ces séries photographiques, qui représentent aussi bien hommes, femmes, enfants, groupes ou familles, les clichés de « beautés exotiques » ont une place particulière. Ils portent la part de rêve des Français pour des jeunes filles agréables à voir, joyeuses et aux mœurs supposées plus légères que celles des femmes françaises. L’alibi ethnographique permet d’ailleurs de représenter des corps féminins dénudés, dans une époque encore très pudibonde en Europe.  -  Cette carte postale fait partie de l’importante collection due au photographe et éditeur dakarois Edmond Fortier (1862-1928), qui tenait boutique rue Dagorne, une des voies transversales coupant la rue des Essarts au niveau du marché Kermel. Il a du prendre ce cliché à l’occasion du voyage qu’il fit au Soudan français entre 1905 et 1906. 

 

Compteur d'affichages des articles
1203205